Publié le 10/05/2021

Montagne

 Page 47 de ton cahier d'activités nature

L'ETAGE ALPIN (en référence au jeu n° 4) 

  • Le Desman :  "je suis un petit mammifère hôte des cours d’eau pyrénéens et d’une partie du nord-ouest de l’Espagne et du Portugal. Les scientifiques m’appellent Galemys pyrenaicus. Bien que l’on puisse m’identifier au premier coup d’oeil, je n’ai été découvert qu’en 1811. C’est que je sais me montrer discret avec mes habitudes semi-aquatiques et nocturnes."
     
  • Le Calotriton des Pyrénées [Calotriton asper (Dugès, 1852)]  : le Calotriton des Pyrénées est une espèce endémique ! Dans le monde, il n’est présent que dans le massif Pyrénéen.  Cet amphibien ; dinosaure vivant, semble tout droit sorti de la Préhistoire avec sa peau couverte de petites verrues.  Il peut vivre plus de 20 ans et mesure entre 10 et 16 cm queue comprise. Adulte, sa couleur grise ou beige lui permet de se cacher parmi les cailloux qui tapissent le fond des ruisseaux. Jeune, sa robe est noire ou sombre avec une ligne jaune au milieu du dos. Leur ventre est de couleur vive aux reflets rouge orangé. Il est le seul triton à posséder des ongles.

    Il affectionne les eaux froides des torrents et petits ruisseaux d’altitude, vivant généralement au-dessus de 800m et jusqu’à 2 500 m d’altitude. Cependant, on observe des populations à plus basse altitude où il est parfois cavernicole. L’hiver, il hiberne à terre dans des trous le long des berges, les failles des roches et les éboulis.

    Il se nourrit de petits crustacés, d’invertébrés et autres larves aquatiques et mange exceptionnellement des larves d'autres amphibiens. Cette espèce est vulnérable car inféodée à des milieux peu répandus et fragiles et son écologie est encore mal connue.