Publié le 09/02/2021

Fréquence Grenouille 2021 : lancement officiel sur le camp militaire d'Avon dans les Deux-Sèvres

Grand succès du lancement Fréquence Grenouille sur le camp militaire d'Avon ce lundi 1er mars 2021 !

Le lancement Fréquence Grenouille s’est déroulé ce lundi 1er mars sous un soleil radieux,  quasi estival sur le camp militaire d’AVON dans les Deux-Sèvres en Nouvelle-Aquitaine.  

Panorama - Tout est prêt pour accuellir le lancement Fréquence Grenouille sur le camp militaire d'Avon © CEN Nouvelle-Aquitaine 

Philippe Sauvage, président du Conservatoire d’espaces naturels de Nouvelle-Aquitaine, Christophe Lépine, président de la Fédération des Conservatoires d’espaces naturels et Rémi Luglia, président de la Société nationale de la protection de la nature ont ouvert la manifestation Fréquence Grenouille pour une durée de trois mois, et rappelé l’importance de préserver les zones humides devant une assemblée de plus de 50 personnes (membres du Ministère des Armées, élus locaux, Préfet, Président du Conseil départemental des Deux-Sèvres, partenaires associatifs, représentant du Conservatoire d'espaces naturels des Pays de la Loire, agriculteurs, représentant de l’OFB, salariés et administrateurs du Conservatoire d’espaces naturels de Nouvelle-Aquitaine et de la Fédération des Conservatoires d’espaces naturels).

Ils se sont félicités de la présence de madame Geneviève Darrieussecq, ministre déléguée auprès de la ministre des Armées, qui a salué le partenariat entre les Conservatoires d’espaces naturels et son ministère, ainsi que les actions menées en faveur de la préservation de la biodiversité sur les terrains militaires.  

Madame Geneviève Darrieussecq, ministre déléguée auprès de la ministre des Armées lance l'opération Fréquence Grenouille 2021 © Ministère des Armées

France 3 Nouvelle-Aquitaine, France Bleu, RCF, Le Courrier de l’Ouest, la Nouvelle-République et la radio associative D4B étaient présents pour relayer l’évènement.

Caputre d'écran : reportage France 3 Nouvelle-Aquitaine sur le lancement Fréquence Grenouille

►Voir les photos du lancement Fréquence Grenouille du lundi 1er mars 2021 dans le diaporama en bas de page 

Fréquence Grenouille présentée au point presse du ministère des Armées le 4 mars 2021 (à partir de 9 minutes 24 secondes)

►Programme 

14h00 : début de l'évènement - discours officiels 
14h30 : visite du site
15h15 : point presse
15h30 : moment de convivialité

 Conservatoire d'espaces naturels de Nouvelle-Aquitaine 


Le Conservatoire d’espaces naturels de Nouvelle-Aquitaine est un outil au service de la biodiversité. Il agit depuis 1992 pour garantir la préservation à long terme d’un patrimoine naturel ayant un intérêt écologique et paysager remarquable.

Disposant d’un Agrément délivré conjointement par l’État et la Région, il est un véritable appui pour les acteurs du territoire. Son action est conduite en concertation avec les communautés scientifiques et naturalistes. Cette association est membre de la Fédération des Conservatoires d’espaces naturels.

Plus d’informations sur www.cen-nouvelle-aquitaine.org

► Le camp militaire d'Avon 

Le camp d’Avon est un terrain militaire utilisé pour l’entraînement au combat à pied, en zones de bivouac et en zones de course d’orientation des 3 500 élèves de l’ENSOA.

Il possède trois champs de tir :

- le premier dédié aux explosifs ;
- le seconde dédié aux fusils lance grenade d’exercice ;
- le troisième aux tirs petit calibre.

Ce camp, dont les 870 hectares sont intégrés dans deux sites Natura 2000 fait l’objet depuis 25 ans d’un partenariat entre le Conservatoire d'espaces naturels de Nouvelle-Aquitaine (Antenne Poitou-Charentes) et l’ENSOA.

Le Conservatoire d’espaces naturels de Nouvelle-Aquitaine assiste le commandement du camp pour concilier les impératifs opérationnels et la préservation de la biodiversité : travaux de restauration de milieux, préconisations ou assistance technique sur les sujets environnementaux, contrats agro-environnementaux pour entretenir les zones d’entraînement grâce au pastoralisme bovin...

Pelouse calcaire - camp d'Avon © S. Barbier

Classement Natura 2000 et terrain militaire ne sont pas incompatibles, bien au contraire : le camp militaire d’Avon est un reliquat rare de paysage bocager, exceptionnel par ses surfaces de pelouses sèches, son dense maillage de haies et ses mares semi-permanentes. Le site abrite d’ailleurs 26 espèces d’intérêt communautaire dont les espèces phares sont :

- le crapaud Sonneur à ventre jaune (Bombina variegata) ;
- le Triton crêté (Triturus cristatus) ;
- la Pie-grièche écorcheur (Lanius collurio) ;
- l’Alouette lulu (Lullula arborea) ;
- 22 espèces d’orchidées (dont l’Orchis militaris).

                                                                                  

Zoom sur le Sonneur à ventre Jaune :

Le terrain d’Avon abrite une des dernières et la plus importante population de crapauds sonneurs à ventre jaune des Deux-Sèvres. Ce crapaud se reproduisait dans les ornières laissées par les véhicules militaires.

En 2004, lorsque l’école nationale des sous-officiers d’active (ENSOA) a souhaité réaménager la zone, le Conservatoire d’espaces naturels de Nouvelle-Aquitaine a proposé la création d’ornières de substitution à quelques mètres des ornières d’origine, en formulant des recommandations d’entretien.

Depuis, grâce à l’implication des autorités militaires, la population de sonneurs a fortement augmenté. Ce petit crapaud fait aujourd’hui la fierté du chef de camp, et est devenu l’emblème, non officiel, du terrain d’Avon.

 

Sonneur à ventre jaune sur le camp militaire d'Avon (79) © M. Dorfiac

Avec le soutien de :